rencontre adultère

samedi 29 mars 2014

Chienne en cage pour baise sauvage !

Enfermée dans une cage habillée comme une pute, cette salope en collants filet et bustier de latex donnerait n'importe quoi pour se faire remplir les orifices par une grosse bite. Là, ce n'est pas une, mais deux queues bien raides qui viendront rassasier sa boulimie de sexe. Baisée et sodomisée comme une dépravée, elle n'aura de cesse de supplier qu'on lui tire les cheveux, qu'on la darde plus profond, plus vite et plus fort !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire